European Avalanche Warning Services

Glossary[en]  Glossar[de]  Glossaire[fr]  Glossario[it]  Glosario[es]  Glosario[ca]  Slovník[sk]  Dicţionar[ro]  Glossar[no] 


Écoulement de neige détrempée

Une avalanche avec un écoulement de type coulée de boue, composée de neige saturée en eau liquide. Se produit couramment après une pluie ou une fonte intense apportant plus d‘eau que la neige et/ou le sol ne peuvent en absorber. De telles avalanches peuvent se produire sur des pentes très faibles. Elle se rencontrent en général dans l‘Arctique sur du pergélisol lorsque les couches composées de gobelets (ou givre de profondeur) se retrouvent rapidement saturées en eau liquide au printemps.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Écoulement par glissement, avalanche de glissement

Quand les mouvements de reptation se transforment en mouvement avalancheux sensiblement plus rapide, on parle d‘un écoulement par glissement ou d‘une avalanche de glissement (en France, on parle aussi d‘avalanche de plaque de fond). Cela est possible de jour comme de nuit.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Éloigné des crêtes, dégagé, ouvert

Terrain de montagne non relié directement à une ligne de crête

Explication complémentaire:
Correspond souvent à la transition entre un terrain très raide et un terrain moins raide ; également  les terrains moyennement raides et les plus petites élévations. Zones proches des crêtes et zones loin des crêtes ne sont pas séparées de manière tranchée, il existe une zone de transition.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Épaisseur critique de neige fraîche

La neige fraîche constitue une surcharge supplémentaire sur le manteau neigeux existant et peut par conséquent augmenter le risque d‘avalanche. Par conditions défavorables (mauvaise structure du manteau neigeux existant, températures très basses, vent fort), même quelques cm de neige fraîche peuvent être critiques. Par conditions favorables, (vieux manteau neigeux stable, vent faible, même 50 cm de neige raîche peuvent ne pas poser de problème.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Épaisseur de la cassure

Épaisseur de la plaque à la cassure supérieure, mesurée verticalement

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Épaisseur de la plaque

Épaisseur de la plaque à la cassure supérieure, mesurée perpendiculairement à la pente

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Épaisseur de neige

Épaisseur du manteau neigeux, mesurée perpendiculairement à la pente. 

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Épaisseur de neige fraîche

Quantité de neige fraîche qui s‘est déposée au cours d‘une période de 24 h

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Accroissement du manteau neigeux

Augmentation de l‘épaisseur totale de neige au sol dans un laps de temps donné

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Accumulation de neige transportée par le vent, dépôt de neige transportée

Résultat du transport de la neige par le vent : couche de neige plus ou moins épaisse et compactée se déposant dans les zones abritées du vent, avec souvent des liaisons entre grains cassantes (fragiles). Les zones préférentielles de dépôt sont les couloirs, les combes, les ruptures de pente et les zones à proximité des crêtes.

Explications complémentaires:
la neige transportée par le vent, dont les cristaux roulent, font des bonds et se soulèvent, sont brisés par les chocs et voient leur taille se réduire considérablement, selon la vitesse du vent et sa durée, jusqu‘à 10 à 20 % de la taille initiale. Les morceaux de cristaux sont imbriqués les uns dans les autres par le vent lors de leur redéposition, de sorte qu‘il se forme une couche de neige dense préférentiellement dans la pente sous le vent. La neige a alors de la cohésion, mais peut tout à fait être encore meuble. De ce compactage naissent des plaques cassantes.


Taille des accumulations (épaisseur):


Etendue des accumulations (spatial) :

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Accumulations, sastruggis

Dépôts de neige formés par le transport de neige par le vent

Le côté plat est celui exposé au vent, le côté abrupt celui sous le vent. Ne pas confondre avec les vaguelettes.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Altitude

En montagne, zone définie par son altitude (avec une précision de + ou - 100 m)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Altitude de l‘isotherme 0°C

Altitude à laquelle la température de l‘air est de 0°C

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Arête

Étroite ligne de crête d‘une montagne

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Arrondissement des grains de neige

Processus de transformation de la neige sèche par faible gradient de température dans le manteau neigeux

Les cristaux de neige fraîche sèche évoluent vers des grains petits et arrondis qui se soudent eutre eux. Tout cela aboutit à un tassement et à une consolidation de la neige fraîche.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Au cours de la journée, selon l‘heure de la journée

Le risque d‘avalanche peut être soumis à une forte variation au cours de la journée. Cela est typique au printemps  quand, après une nuit claire, le risque d‘avalanche est bas le matin puis monte dans la journée avec le réchauffement dû au rayonnement solaire et à l‘élévation diurne de la température.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche

Mouvement rapide de masses de neige d‘un volume dépassant 100 m³ et de plus de 50 m de longueur

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche avec écoulement dense

Mouvement avalancheux qui surtout s‘écoule, glisse, en opposition avec les avanaches de poudreuse

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche de fond

Terme général pour une avalanche, fréquente au printemps, qui râcle le sol sur son trajet et qui, de ce fait, contient souvent de la terre et des débris

Ce sont souvent des avalanches de glissement, mais parfois des avalanches de plaque dont la couche fragile est situé près du sol.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche de fond

Une avalanche qui, au niveau de la zone de rupture,  glisse sur le sol ou la surface d‘un névé ou d‘un glacier et emporte la totalité du manteau neigeux de la saison

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche de glace

Volumes de glace qui se détachent d‘un glacier et dévalent une pente raide

Les avalanches de glace peuvent emporter la neige sur leur trajet et développer un aérosol. Les avalanches de glace ont régulièrement causé de grandes catastrophes.

AnLocalité 
1895Altels (CH)6 victimes, 158 vaches tuées
1965Mattmark (CH)88 victimes
1970Huascaran (Peru)avec le flot de débris associé 18.000 victimes

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche de neige molle; avalanche à départ ponctuel

Une type d‘avalanche constituée de neige sèche ou mouillée ayant une très mauvaise cohésion

Le départ se fait sous forme ponctuelle dans des pentes très raides, puis l‘écoulement s‘élargit vers le bas en forme de poire.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche de neige mouillée (humide)

Avalanche constituée de neige mouillée (humide)

Elle s‘écoule plus lentement que les avalanches de neige sèche et, pour cette raison, peut présenter une longueur d‘écoulement plus courte.
Cependant, du fait d‘une densité de la neige plus élevée, exerce une pression considérable sur les obstacles.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche de plaque

Glissement brusque vers le bas d‘une plaque de neige dans une pente

Des couches fragiles (de faible cohésion) situées à l‘intérieur du manteau neigeux servent de plan de glissement. La cassure est bien nette, formant un angle droit par rapport à la masse de neige qui a glissé.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche de plaque superficielle (ou de surface)

Avalanche de plaque qui, contrairement aux avalanches de fond, ne part pas jusqu‘au sol

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche de poudreuse, avalanche avec aérosol

Avalanche (souvent une avalanche de plaque friable), avec une neige poudreuse sèche constituée de fines particules, dont l‘écoulement, partiellement ou en totalité, est en suspension dans l‘air en formant un mélange neige-air (un nuage constitué de particules de neige, appelé aérosol)

Elle atteint des vitesses de 100 à 300 km/h et peut créer une onde de choc (surpression de l‘air), qui peut provoquer des dégâts en dehors de la zone de dépôt.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Avalanche de vallée

Grosse avalanche qui s‘écoule jusqu‘au fond de la vallée

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Base du manteau neigeux

Couches du manteau neigeux situées le plus bas, le plus près du sol

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Bulletin avalanches

Le bulletin avalanches (appelé en France B.R.A.) fournit une information détaillée sur le manteau neigeux et les avalanches.

Le risque d‘avalanche est estimé en référence à l‘échelle de risque européenne à 5 niveaux.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Côte, crête secondaire

Élévation, éminence allongée, clairement distincte du terrain environnant et courant en direction de la vallée

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Chasse-neige

Neige transportée par le vent bien au-dessus de la surface du manteau neigeux (jusqu‘à environ 2 m, de sorte que la visibilité horizontale est notablement réduite)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Chasse-neige, panache de neige

Neige soulevée par le vent sur une crête, une arête ou un sommet et emportée dans les airs

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Cohésion (d‘une couche de neige)

Capacité à supporter une contrainte, une charge (résistance à se désagréger)
Dépend du nombre et de la qualité des liaisons entre les grains de neige

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Consolidation

Voir à: Prise de cohésion, augmentation de la cohésion (d‘une couche de neige)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Corniche

Dépôt de neige fortement densifiée dans le versant sous le vent d‘une crête, avec une partie surplombante; povient du transport de la neige par le vent

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Couche de faible cohésion

Couche de neige présentant une faible cohésion entre les grains (faible cohésion de la structure des grains)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Couches fragiles

Couches à l‘intérieur du manteau neigeux, ayant une faible cohésion, de sorte que des ruptures peuvent se produire et se propager dans l‘assemblage des grains de neige entre eux

Couches fragiles typiques: givre de surface enfoui, grains anguleux, neige fraîche légère enfouie

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Couloir

Voie d‘écoulement  pentue, le plus souvent proche d‘une ligne de crête et encadrée de chaque côté par des rochers ; contient souvent des éboulis ; lieu préférentiel d‘accumulation de la neige transportée par le vent

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Creux

Légère concavité (dépression) ronde ou allongée dans un terrain plat ou dans une pente; lieu préférentiel d‘accumulation de la neige transportée par le vent

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Croûte

Couche de neige extrêmement compacte, résultant d‘un processus de fonte-regel ou de transport par le vent

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Croûte de glace

Fine couche de glace au sein du manteau neigeux, due à de la pluie ou à un processus de fonte-regel et dans laquelle on ne peut pas voir de grains individualisés.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Croûte de radiation

Couche de glace très mince à la surface du manteau neigeux due à l‘interaction entre le rayonnement solaire, la fonte, l‘effet du vent et le rayonnement émis 

À cause du haut pouvoir de réflexion de la croûte de radiation, on peut observer leur éclat sur de vastes étendues dans les pentes ensoleillées (généralement au printemps).

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Croûte de regel

Couche de neige devenue très dure du fait d‘un processus de fonte-regel; augmente par conséquent la solidité de la surface

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Croûte de surface

Couche de neige croûtée à la surface de la neige

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Croûte de vent, neige croûtée par le vent

Couche de neige fortement compactée par le vent; de ce fait, sa cohésion est souvent augmentée

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Croûte non portante

Croûte de surface qui se casse lorsque l‘on marche dessus

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Croupe

Partie de terrain étirée en long et arrondie, qui se détache de son environnement

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Cumul de neige fraîche

Cumul des épaisseurs de neige fraîche quotidennes sur une période de temps  donnée (par ex. cumul de neige fraîche en 3 jours)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Déclenchement à distance

Se dit lorsque la zone de départ d‘une avalanche de plaque se situe à distance de l‘endroit où a été exercée la surcharge (par des skieurs ou des freeriders, par exemple)

En général, la personne à l‘origine du déclenchement se trouve en dehors de la trajectoire de l‘avalanche. Touefois, il peut arriver que des personnes soient emportées et ensevelies, si l‘avalanche atteint l‘endroit du déclenchement initial.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Départ spontané, départ naturel d?avalanche

Départ d‘avalanche non causé par une surcharge artificielle sur le manteau neigeux (par ex. personne, tir d‘un explosif etc.)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Déstabilisation

Diminution de la stabilité du manteau neigeux

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Danger

Conditions, circonstances ou processus qui peuvent déboucher sur des dégâts matériels/corporels

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Déclenchement artificiel d‘avalanche

Une avalanche déclenchée par une surcharge artificielle (par ex. onde de choc provenant de l‘explosion d‘une charge explosive, engins de damage, personnes)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Dépôt d‘avalanche

Neige déposée par une avalanche

Les dépôts subsistent souvent sur une plus longue période en fond de vallée.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


De petite échelle

Du domaine de la pente ou compris entre quelques mètres et environ 20 m

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Diminution de la cohésion (d‘une couche de neige)

Les liaisons entre les grains de neige diminuent ou disparaissent, diminuant la capacité globale de la neige d‘absorber une surcharge.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Distances d‘espacement,distances de sécurité

Mesure de précaution en terrain vierge

Maintien de distances entre les personnes pour réduire la surcharge sur le manteau neigeux. En montée, il faut maintenir une distance d‘au moins 10 m, en descente nettement plus.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Endroit exposé aux avalanches, zone dangereuse

Lieux où des personnes ou des choses peuvent être atteintes par des avalanches

Attention:
Dans les bulletins avalanche, cette notion est le plus souvent employée dans le sens suivant: endroit où il peut se produire des déclenchements d‘avanche par surcharge additionnelle. Dans les bulletins français, désigne également les endroits exposés à un risque d‘avalanche spontanée (comme les couloirs d‘avalanche).

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Equivalent en eau

Hauteur (en mm) de la colonne d‘eau obtenue en faisant fondre un échantillon de neige, en référence à la même surface. L‘équivalent en eau de 20 cm de neige ayant une masse volumique moyenne de 100 kg/m³ est de 20 mm ; si ces 20 cm de neige ont une masse volumique de 500 kg/m³, il sera de 100 mm.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Exposé

Exposé au vent, au soleil, aux avalanches ou à un danger en général

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Exposé au vent, au vent

Voir à: Pente au vent

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Exposition

Direction géographique vers laquelle est tournée la pente; par exemple une pente nord est tournée vers le nord

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Facettage

Processus de transformation de la neige sèche par gradient de température important au sein du manteau neigeux; les grains grossissent, deviennent plats, avec des arêtes et des angles; au final, les grains sont devenus gros, creux en forme de gobelets; les couches de grains facettés (grains anguleux) sont généralement fragiles et diminuent la solidité du manteau neigeux

Nota:
Le processus est accéléré dans les pentes ombragées avec un manteau neigeux peu épais et un fort gradient de température dans le manteau neigeux. Ce processus peut affecter tout le manteau neigeux. À la surface de celui-ci, il se développe de préférence pendant les nuits de ciel clair et dans les pentes à l‘ombre.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Fissure, gueule de baleine

Fissure visible à la surface de la neige, due à différents mouvements internes au manteau neigeux et se produisant dans des pentes raides au sol lisse (préférentiellement des pentes herbeuses); ont le plus souvent une forme de bouche

Les zones situées sous les fissures doivent être évitées en raison du risque d‘effondrement des masses de neige par glissement, voire d‘avalanche.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Flanc de vallée

Partie latérale d‘une vallée, du fond de la vallée jusqu‘aux crêtes

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Force du vent

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Fracture

Formation de fentes, fissures ou déchirures dans un manteau neigeux cassant, qui sont un signe de tensions et d‘instabilité dans le manteau neigeux

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Fragile, faible, sensible, instable

Un manteau neigeux ou une couche de neige est fragile, lorsqu‘une surcharge au niveau d‘une des couches du manteau neigeux peut aboutir à une rupture.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Frittage

Processus  par lequel les grains de neige sont liés entre eux , conduisant à une augmentation de la cohésion

Plus la neige est à une tempérute proche de zéro, plus le processus est rapide. Le frittage peut devenir particulièrement bon pour de la neige que l‘on comprime (par ex. une boule de neige, neige d‘avalanche, vieille trace de ski).

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Givre de profondeur, gobelets

Grains gros, creux avec des arêtes et des stries sur leur surface, résultat d‘un facetage consécutif à un fort gradient de température au sein du manteau neigeux

Taille caractéristique des grains: 2 à 5 mm ou plus

Les couches fragiles sont assez souvent constituées de gobelets.

Voir également: www.snowcrystals.it

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Givre de surface

Cristaux transparents, fréquemment en forme de lamelles ou de mini-feuilles de fougère et se formant à la surface de la neige lorsque la vapeur d‘eau contenue dans l‘air se condense sur la surface froide de la neige

Il se forme le plus souvent durant une longue période avec des nuits froides, un ciel clair mais un air humide. Une fois recouvert par de la neige fraîche, le givre de surface constitue une des couches fragiles les plus critiques pour les avalanches de plaque.

Voir aussi: www.snowcrystals.it

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Gradient de température

Variation de la température avec la distance, exprimée en °C/m ou en °C/cm

Le gradient de température est mesuré dans le manteau neigeux verticalement depuis le sol jusqu‘à la surface. Il est se définit comme la différence entre deux mesures adjacentes. Par exemple,  1°C/m (0,01°C/cm) constitue un "faible gradient" et 25°C/ m (0,25°C/cm) un fort gradient.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Grains anguleux, grains à facettes ou facettés

Grains de neige présentant de multiples surfaces planes et des angulosités; sont issus du métamorphisme de moyen ou fort gradient

Taille typique: de 0,5 jusqu‘à 3 mm

Voir également: www.snowcrystals.it

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Grains fins

Grains petits et arrondis, résultant du métamorphisme de faible gradient, un type de métamorphisme constructif qui arrondit les grains de neige

Taille caractéristique des grains: 0,2 à 0,5 mm

Voir également: www.snowcrystals.it

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Grains ronds

Grains sphériques, généralement gros, provenant du métamorphisme de fonte et souvent agglomérés en amas

Taille caractéristique dees grains: de 0,5 à 3 mm

Voir aussi: www.snowcrystals.it

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Haute montagne

Zones montagneuses situées au-dessus de 3000 m environ

Englobent en particulier les zones glaciaires.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Hauteur de neige, épaisseur du manteau neigeux, hauteur totale de neige au sol

Épaisseur du manteau neigeux, mesurée verticalement

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Inclinaison de pente

*) L‘inclinaison d‘une pente est mesurée dans la ligne de pente à l‘endroit le plus pentu à une échelle de 1:25000 ou estimée sur le terrain.


En France, on fait simplement la distinction suivante :

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Largeur d‘une plaque, largeur de la cassure

Distance maximale entre les deux limites latérales d‘une avalanche de plaque

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Ligne de crête

Longue ligne montagneuse marquée

Explication complémentaire:
Une ligne de crête est une élévation très marquée du relief et fréquemment reliée à de nombreux sommets d‘une chaîne montagneuse.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Limite de l‘enneigement

Altitude en dessous de laquelle le sol n‘est pas enneigé

Selon l‘exposition, la limite de l‘enneigement peut être très différente.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Limite pluie-neige

Altitude jusqu‘à laquelle les précipitations tombent majoritairement sous forme de neige et tient au sol

Elle se situe en moyenne 300 m en dessous de l‘isotherme 0°C. Lors de précipitations intenses et/ou dans des vallées encaissées, elle peut s‘abaisser jusqu‘à 600 m sous l‘isotherme 0°C.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Limite supérieure de la forêt

Altitude maximale d‘implantation de la forêt et des arbres

Elle est déterminée par des facteurs climatiques et de pratique de la sylviculture.


En Suisse :


En France:


En Italie:


Dans les Pyrénées espagnoles:


En Roumanie :

 

En Slovaquie:

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Local, par endroits

Désigne un lieu dont la taille est grosso modo comprise  entre celle d‘une pente et celle d‘un bassin versant

A l‘intérieur d‘un même massif, il peut coexister plusieurs situations avalancheuses locales différentes.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Longueur d‘une avalanche

Longueur totale d‘une avalanche, mesurée depuis le plus haut point de la cassure supérieure jusqu‘au point le plus bas (le plus en avant) du dépôt

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Métamorphisme de fonte

Métamorphisme quand la neige est remontée à 0°C. Il se forme alors un mélange de cristaux de glace et d‘eau liquide, et la cohésion de la neige diminue. Quand la couche de neige regèle, il se forme une croûte de regel et la cohésion ré-augmente.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Métamorphisme - métamorphose

Transformation de la forme et de la taille des grains de neige, ainsi que de leurs liaisons entre eux

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Manteau neigeux

Ensemble de la neige qui repose sur le sol et composée de différentes couches

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Manteau neigeux ancien, couches de neige anciennes ou vieilles, vieille neige

Couches de neige issues de chutes de neige précédentes, qui ont vielli avant de nouvelles chutes neige

 Les couches de vieille neige sont constituées de grains de neige qui se sont métamorphosés.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Manteau neigeux isotherme (en isothermie)

Manteau neigeux ayant une température constante depuis sa base jusqu‘à sa surface

Phénomène typique au printemps, quand tout le manteau neigeux est remonté jusqu‘à 0°C et y reste, de sa base à sa surface. Dans ce cas, il est souvent entre humide et mouillé, et perd, pour cette raison, sa cohésion.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Manteau neigeux portant

Partie superficielle manteau neigeux suffisamment solide pour supporter le poids d‘une personne

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Masse volumique, densité de la neige

Masse par unité de volume de neige. La neige peut présenter des masses volumiques très différentes:

Type de neigeMasse volumique [kg/m³]
neige fraîche très légèreca. 30
neige fraîcheca. 100
particules reconnaissables150 - 300
grains fins250 - 450
faces planes250 - 400
gobelets150 - 350
grains ronds300 - 600
névé600 - 830
glace de glacierca. 900
glace pure917

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Massifs

Aires montagneuses d‘une surface comprise entre 300 et 1500 km2, englobant une ou plusieurs vallées, ayant un climat considéré comme globalement homogène. En France, il y a un bulletin avalanche par massif (et 35 massifs pour toute la France).

Dans les autres pays de l‘arc alpin, c‘est le terme "région" qui est employé; une région est généralement plus grande qu‘un "massif": il s‘agit d‘une aire comprenant plusieurs vallées et dans les bulletins avalanche, les régions sont généralement divisées climatiquement ou géographiquement.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Massifs internes, massifs intérieurs

Régions de montagne entourées de hautes crêtes montagneuses

Celles-ci réduisent, par effet d‘abri, les précipitations  de ces régions. Des massifs intérieurs typiques sont: en Suisse, le Valais central, l‘Engadine et la partie centrale des Grisons (située entre la crête nord des Alpes et la crête principale des Alpes); en Italie, la région Ortler-Vinschgau et les Alpes du Ötztal; en France, la Vanoise, la Maurienne, les Grandes-Rousses, l‘Oisans-Pelvoux et tous les massifs proches de la frontière italienne; en Espagne, la région Cerdanya (Cerdagne) (Perafita-Pulgpedrés) dans les Pyrénées de Catalogne.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Névé

Neige accumulée au cours des années récentes, principalement en haut des glaciers; neige très transformée et très dense à cause des cycles fonte-regel et de la pressions des mases de neige qui la recouvrent

Terme également utilisé dans le langage courant pour désigner la neige croûtée superficielle ramollie de la saison (Voir aussi: Neige gros sel, »soupe«)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Neige cohésive

La neige est cohésive si les grains sont soudés à un niveau tel qu‘un bloc de neige isolé avec précaution ne s‘effondre pas.

La neige devient cohésive lorsqu‘elle est transportée puis déposée par le vent ou quand les grains s‘arrondissent. La présence de neige cohésive est, outre celle d‘une couche fragile, nécessaire pour qu‘une avalanche de plaque puisse se produire.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Neige détrempée, soupe

Grains ronds individualisés totalement immergés dans l‘eau (teneur en eau liquide >15% (volume fraction))

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Neige fraîche

Neige récemment tombée
Encore peu transformée et ayant peu de cohésion, peu densifiée ni tassée; provient des précipitations en cours ou très récentes

Taille caractéristique des grains: 1 à 3 mm

Le bulletin avalanche indique en général la période des chutes de neige.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Neige gros sel, »soupe«

Neige très humide (mouillée), constituée de gros grains ronds, et qui forme avant tout au printemps avec les dégels et regels répétés des couches supérieures du manteau neigeux 

Voir à: Névé

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Neige humide

Une neige humidifiée en totalité est à une température de 0°C. L‘eau n‘est pas visible et on ne peut pas la faire sortir en pressant la neige. Il est facile d‘en faire une boule.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Neige mouillée

Une neige mouillée en totalité est à une température de 0°C. L‘eau est visible et on peut la faire sortir en pressant la neige.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Neige poudreuse, poudre

Neige fraîche (ou récente) de très faible masse volumique : typiquement 30 kg/m³

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Neige roulée

Forme particulière de précipitations, résultat de l‘accrétion de très nombreuses gouttelettes d‘eau en surfusion sur un cristal de neige

Taille caractéristique du grésil: <= 5 mm

Voir aussi: www.snowcrystals.it

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Neige sans cohésion

Neige manquant de cohésion. Le terme "neige meuble" est utilisé pour de la neige fraîche tendre ou des gobelets ou des grains à faces planes bien développés; cependant, l‘expression désigne également pour de la neige très humide (mouillée). La neige molle peut conduire à des avalanches de neige molle.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Particules reconnaissables

Particules de neige irrégulières, dendritiques, provenant d‘un début d‘arrondissement des cristaux de neige fraîche, et/ou d‘influences d‘ordre mécanique comme le transport par le vent

Des fragments des cristaux initiaux sont encore fréquemment reconnaissables.

Taille caractéristique du grésil: 1 à 2 mm

Voir également: www.snowcrystals.it

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Pente au vent

Pente faisant face au vent

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Pente ensoleillée, pente au soleil

Zone subissant fortement l‘influence du rayonnement solaire direct

Les pentes ensoleillées typiques sont celles exposées depuis jusqu‘à l‘ouest en passant par le sud, selon la position du soleil au cours de la journée.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Pente ombragée, à l‘ombre

Pentes qui ne sont pas influencées,  ou seulement de manière insignifiante par le rayonnement solaire, de manière typique une pente nord

Remarque complémentaire:
Au cœur de l‘hiver, avec un soleil bas, ces pentes sont plus nombreuses qu‘au printemps avec un soleil devenant plus haut sur l‘horizon. Une montagne peut projeter son ombre sur les pentes aux alentours, quelle que soit exposition ; en conséquence, il n‘ a pas que les pentes nord qui peuvent être à l‘ombre.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Pente sous le vent, pente abritée (du vent)

Pente regardant dans la direction opposée à celle d‘où vient le vent; il s‘y dépose plus de neige à cause du transport par le vent.

La hauteur de neige y est ainsi souvent de plusieurs fois celle moyenne.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Pied d‘une paroi rocheuse

Partie visible d‘une paroi rocheuse située à sa base, où la surface devient fréquemment des éboulis, avec une rupture de pente, au-delà de laquelle la pente s‘adoucit en allant vers le bas

Le terrain au pied d‘une paroi rocheuse est le plus souvent très raide.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Plan de glissement

La surface (ce peut être le sol) sur ou au-dessus de laquelle une avalanche se déclenche après une rupture

Attention:
A ne pas confondre avec la couche fragile

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Possible (potentiel)

Évènement avec une probabilité d‘occurrence inférieure à 50 %

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Prise de cohésion, augmentation de la cohésion (d‘une couche de neige)

Les liaisons entre les grains de neige augmentent augmentant la capacité globale de la neige d‘absorber une surcharge.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Probable (quelque chose est probable)

Qualifie un évènement qui a une probabilité d‘occurrence supérieure à 50 %

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Ravine

En règle générale, tranchée allongée et soumise à l‘érosion; lieu privilégié pour la formation d‘accumulations de neige transportée par le vent.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Rayonnement

Transport d‘énergie par le biais d‘ondes électromagnétiques de différentes longueurs d‘onde: rayonnement de courte longueur d‘onde (lumière visible), rayonnement de grande longueur d‘onde (rayonnement infrarouge).

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Rayonnement incident

Rayonnement extérieur à la neige et qui l‘atteint

Le rayonnement de courte longueur d‘onde est en majeure partie (jusqu‘à 90 %) réfléchi par la surface de la neige, dépendant du type de neige. Le reste réchauffe, et éventuellement humidifie, les couches supérieures du manteau neigeux.

Le rayonnement de grande longueur d‘onde (rayonnement infrarouge est presque entièrement absorbé par la neige de surface.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Rayonnement infrarouge émis

La surface de la neige émet un rayonnement infrarouge vers l‘atmosphère. Par conditions de ciel clair, la surface de la neige se refroidit de manière significative par rapport à l‘air (jusqu‘à 20°C en moins). La surface de la neige émet un rayonnement infrarouge vers l‘atmosphère. Par conditions de ciel clair, la surface de la neige se refroidit de manière significative par rapport à l‘air (jusqu‘à 20°C en moins).

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Reptation de la neige

Mouvement lent de glissement du manteau neigeux vers le bas, favorisé sur un sol lisse ou humide/mouillé

On trouve ces mouvements  de reptation préférentiellement sur des terrains herbeux ou des dalles rocheuses lisses, avec une vitesse de quelques millimètres jusqu‘à quelques mètres par jour. Ils peuvent générer des fissures ("gueules de baleine").

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Reptation, saltation

Transport de la neige  par le vent près de la surface
(juste au-dessus de la surface de la neige, de sorte que la visibilité horizontale n‘est pas vraiment affectée)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Risque

Notion probabiliste, combinaison de la probabilité de l‘évènement (avalancheux) avec celle d‘une présence (humaine) et celle de dommages

Explication complémentaire:
Dans le bulletin avalanche, c‘est le danger d‘avalanche qui est décrit et non le risque d‘avalanche.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Rupture de pente

Partie d‘une pente où l‘inclinaison devient plus importante; zone préférentielle de formation d‘accumulations de neige transportée par le vent

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Sastruggis

Crêtes allongées à la surface du manteau neigeux dues à l‘érosion par le vent; le côté abrupt, érodé, indique la direction d‘où vient le vent; à ne pas confondre avec les rides

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Sous le vent, abrité du vent

Voir à: Pente sous le vent, pente abritée (du vent)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Stabilisé, consolidé

Voir: Prise de cohésion, augmentation de la cohésion (d‘une couche de neige)

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Stabilité, stabilité du manteau neigeux

Capacité d‘un manteau neigeux à s‘opposer à des influences externes grâce à une résistance interne

La stabilité est déterminée par la  cohésion et les tensions dans chaque couche de neige.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Structure du manteau neigeux

Empilement des différentes couches dont est constitué du manteau neigeux

Chaque couche est caractérisée par la forme des grains, leur taille, la dureté, la température, la teneur en eau liquide et la masse volumique.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Surcharge

Faible surcharge

Forte surcharge

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Surtout (par forte surcharge)

Terme employé lorsque c‘est en général par forte surcharge que les avalanches peuvent être déclenchées, mais aussi, dans quelques cas isolés, par faible surcharge

Remarque:
Terme utilisé dans l‘échelle de risque d‘avalanche et dans le bulletin d‘avalanche quotidien.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Taille d?avalanche

Taille des avalanches, classées selon leur potentiel de destruction et la longueur de leur écoulement

Taille 1: coulée

 
Taille 2: petite avalanche


Taille 3:
avalanche moyenne

 
Taille 4: grosse avalanche


Taille 5:
très grosse avalanche

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Taille de la zone de départ (pour les avalanches de plaque)

Distance entre la cassure supérieure et la limite inférieure (mur de pression) de la plaque

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Tassement

Diminution de la hauteur de neige due au métamorphisme et au poids des couches de neige situées au-dessus. Entraîne une augmentation de la densité et de la cohésion de la neige.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Tensions

Contraintes sur les liaisons entre grains au sein d‘une couche, engendrées entre autres par le poids et le mouvement propre de glissement vers le bas de la neige située au-dessus

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Terrain pentu

Terrain d‘inclinaison dépassant 30°, sans tenir compte de sa forme ou de sa nature

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Très pentu, très raide, pente extrême

Pente très défavorable en raison de sa pente (plus forte que 40°), de son profil, de sa proximité d‘une crête, du caractère lisse du sol

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Transport de neige

Redéposition de neige causée par le vent. Il commence à partir d‘une vitesse de vent d‘environ 4 m/s (environ 15 km/h) pour une neige meuble, environ 10 m/s pour de la neige ayant plus de cohésion.

Explications complémentaires:
Le transport augmente comme le cube de la vitesse du vent, par ex. une vitesse de vent doublée augmente par huit le volume de neige transportée. Un maximum de transport est atteint pour des vitesses de vent comprises entre 50 et 80 km/h. Pour des vitesses plus élevées, le transport diminue.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Voie de circulation exposée

Voie de circulation située dans une pente ou au pied d‘une pente exposée au risque d‘avalanche

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Voie de communication exposé

Portion de route, voie ferrée ou autre voie de communication soumise au risque avalancheux; souvent sur le trajet d‘un couloir d‘avalanche

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Whoumpf, bruit d‘effondrement

Bruit marqué (faisant "whoumpf") qui se produit lorsque le manteau neigeux s‘affaisse brusquement quand une couche fragile enfouie s‘effondre

Les whoumpfs sont un signe que le manteau neigeux est instable et sont fréquemment associés à l‘apparition de fissures. Ce sont des signaux d‘alerte clairs.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Zone de col

Zone la plus basse sur une crête, permettant le passage d‘une vallée à une autre

Avec le rétrécissement au passage du col, la vitesse des vents y est plus élevée qu‘aux alentours, ce qui conduit à une augmentation des accumulations de neige.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Zone de départ, zone de la cassure supérieure

Partie du terrain d‘où est partie l‘avalanche

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Zone d‘accumulation

Partie d‘une pente dans laquelle de la neige est apportée par le vent

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Zone proche de la ligne de crête, d‘une crête, d‘une arête, d‘un

Zone située dans le voisinage immédiat d‘une ligne de crête, d‘une arête ou d‘un sommet et fortement soumis aux effets du vent

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Zones de départs (d‘avalanches)

Zones dans laquelle se produisent des départs d‘avalanches

Le terme est généralement associé à une taille d‘avalanche de 4 ou 5.

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


Zones sécurisés

Zones protégées des avalanches et des autres risques naturels en montagne par des mesures techniques ou temporaires

© EAWS     en de fr it es ca sk ro no


© EAWS     en de fr it es ca sk ro no